28 février 2007

Soupe de wonton au porc et aux épinards

« Hermès se mobilise pour la cravate. Longtemps boudée pour cause de signe extérieur de vieillesse, la cravate fait un retour tonitruant via les juniors, les rockeurs, les branchés. Réhabilitons-la ! Hermès a initié un Manifeste pour le droit de la cravate à disposer d’elle-même. Comme une sorte de front de libération pour cet accessoire. La cravate en 2007, c’est juste une cravate. Un atout majeur qui a envie de s’amuser et de parapher les allures d’aujourd’hui. » (Elle, 26 février 2007, p. 86).

Dieu(x) tout puissant(s)(?), c’est une catastrophe :
1. J’ai la confirmation que malgré mes efforts acharnés, je resterai à tout jamais une péquenaude provinciale ignorante des codes de la branchitude ;
2. Par dessus le marché, je ne comprends pas la dernière phrase du communiqué ( »Un atout majeur qui a envie de s’amuser et de parapher les allures d’aujourd’hui » ??), ce qui accrédite mon inculture affligeante en matière de mode ;
3. Je constate avec effroi le retour en force du zizi de gorge, ce morceau de tissu semblant crier, au cou des hommes qui le portent en trophée : « Regardez, regardez, j’ai un pénis ! ».

Précision utile : cette triste information provient de l’article du dernier Elle intitulé « Fous de mode », consacré aux mecs qui feraient passer Sienna Miller pour une plouc de la fringue (genre moi). Ceci explique donc cela : à mon avis, les gars qui passent leurs week-ends à faire du shopping et à discourir sur les avantages comparés des motifs dorés et des accessoires argentés ont bien besoin de d’exhiber un zizi autour de leur cou. Niveau virilité, rien de tel que mon Brad, qui pense que Donatella Versace est la soeur d’une tortue Ninja et que Maje est une marque de bouillons lyophilisés.

Mais passons, car ce n’est pas tout. La créatrice des collections Hermès ajoute, dans ses conseils pour réussir une garde-robe masculine (les profs de français auront reconnu un parfait exemple d’oxymore) : « Lors de mon dernier défilé, j’ai fait porter aux hommes des chaussettes blanches, accessoire qui ne cesse d’alimenter les débats. Je les avais associées à un pantalon légèrement court. »

NON MAIS POURQUOI PAS DES CHAUSSETTES AVEC DES DESSINS D’HOMER SIMPSON, TANT QU’ON Y EST ?! Je suis atterrée. Que fait la police ?

***

Soupe de wonton au porc et aux épinards

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 1 paquet de wonton (carrés de pâte à raviolis le plus souvent à base de riz, que l’on trouve dans les épiceries asiatiques au rayon frais)
  • 500 g de porc haché
  • 3 belles poignées de feuilles d’épinards
  • 1 oignon émincé
  • 1 cc de gingembre haché
  • 2 gousses d’ail haché
  • 1 cs d’huile de sésame
  • 2 cs de sauce soja
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 2 tiges de citronnelle
  • 1 pincée de piment fort
  • 1 cs de coriandre hachée

Préparer la farce : dans un saladier, mélanger le porc, les épinards, l’oignon, l’ail, le gingembre, l’huile de sésame et la sauce soja.
Placer les feuilles de wonton sur un plan fariné. Poser au milieu de chaque feuille un petit tas de farce, humidifier les bords de la feuille et la plier de manière à former un triangle. Bien appuyer sur les bords pour souder les raviolis sans laisser d’air. Replier ensuite les raviolis en les soudant par les pointes.
Faire chauffer le bouillon de volaille avec les tiges de citronnelle coupées en morceaux et le piment.
Faire chauffer de l’eau. Quand elle bout, y plonger les wonton pendant environ 2 minutes.
Les sortir et les placer dans un bol, recouverts de bouillon. Parsemer de coriandre et servir.

***

AVIS DE GRAND FROID ? LAISSEZ-VOUS TENTER PAR MES SOUPES ET VELOUTÉS !

Commentaire(s) pour “Soupe de wonton au porc et aux épinards”

  1. Miam ! Ca a l’air super bon !

    Quant au « zizi de gorge » (mdr !) moi j’ai toujours trouvé ça classouille et branchouille (à condition de bien la choisir évidemment… les dimensions longueur x largeur étant les critères mode)
    Mais les chaussettes blanches alors là… gloups ! Ca va être dur de s’y faire !!

  2. La police elle met des cols roulés et dîne avec Steevy et Pascal Sevran! D’ailleurs, depuis que la police laisse bouygues les zizis de gorge pour les pull-overs (et pourquoi pas un châle aussi?), je pense que Elle et Hermès sont sur la bonne voie, et vive la hype.

    Par ailleurs, je ne suis pas encore remise de Donatella Versace en soeur des Tortues Ninja! C’est énorme, et c’est tellement ça.

  3. Je suis MDR!!!!!! Et oui, c’est le retour en force du zizi de gorge!!! Mon zhom lui s’est acheté sa première cravate il y a 1 mois (il a 29 ans….) et il n’est pas prêt de s’en racheter une…..
    Ta soupe Wonton est top…. Elle réchauffe bien par ce temps pluvieux (oui, parce qu’ici à Düsseldorf il pleut, pour info!)…. J’ai appris qqc aujourd’hui….: Donatella Versace est la soeur d’une des tortues Ninja! Maintenant que tu le dis, c’est vrai que la ressemblance est flagrante!! ;-D

  4. il me plais vraiment ce potage!! bises micky

  5. J’étais MDR en lisant mon Elle lundi car j’ai tout de suite pensé à tes fameux zizi de gorge. Pffff! Faut pas chercher à comprendre la mode. j’ai bien essayé mais la seule alternative et de suivre ou pas suivre. et ben même ça j’arrive pas!!
    Audrey

  6. Oh j’adoooooooore ce genre de soupe !! tu me donnes faim dis !
    P.S. : mais que fait la police ????

  7. Tu es sûre que Donnatella n’a pas une soeur Tortue Ninja ? allez on t’a reconnue donnatella ….
    Merci pour m’avoir laissé « concourir avec mes épluchures et ta soupe m’a rappelé qu’aujourd’hui c’est Diet alors ce sera soupe chez moi aussi ..mais peut être avec tes Wontons …..
    Garance

  8. Morte de rire ! Moi je m’en fous la mode n’aime pas le femmes donc je ne l’aime pas :o)
    Ta soupe sent rudement bon, je vais la tester prochainement je sens…

  9. Ben mouâ, j’adore les zizis de gorge, alors je ne me plains pas.

    L’autre chose que j’adore, c’est ton blog, délicieux et pimenté à souhait.

    J’adore aussi la citronnelle, mais Dieu que c’est difficile d’en trouver à chaque coin de rue… Oskour Anaïk, par quoi remplacer de la citronnelle fraîche dans une soupe, qui soit trouvable partout ? De l’huile de citronnelle en pharmacie ? De l’infusion de citronnelle dans les boutiques bio ? J’ai essayé une fois la citronnelle séchée, ça n’avait que peu de goût… Je profite donc éhontément du prétexte de la soupe Wontong pour tenter ma chance avec toi et ton savoir inégalable !

  10. ^__^ et vive la mode…quoi les chaussettes blanches, c’est pas joli ??? ;-)

    J’aime beaucoup ta recette en tout cas, cela me rappelle de bons souvenirs ,-)

    Amitiés
    Claude

  11. chez moi on dit Wan tan…
    ca me donne faiiiiiiiiiim!

  12. Mademoiselle Coc, je ne vois pas quoi utiliser à part de la citronnelle séchée.
    Pour ma part, j’achète la citronnelle fraîche en grosses quantités quand je vais dans une épicerie asiatique et je la congèle.

  13. Chouette j’ai des wontons au frigo !!!!

  14. Ah bah merci, je n’aurais jamais osé les congeler… Et si jamais un jour je vais jusqu’à essayer l’huile de citronnelle, je viendrai raconter ;-)

  15. faut que je m’y mette à ces raviolis asiatiques… et à bas les zizis de gorge! j’aime pas ça, moi…

  16. Une bonne soupe au cochon, y’a que ça de vrai ma p’tite dame …

  17. ouep, c’est pas demain la veille que je vais flasher sur un mec en chaussettes blanches de tennis et pantalon feu de plancher, mais bon ça dépend du reste c’est comme tout ! Je suis sûre que certains mecs kifferaient Angelina Jolie en sandales de cuir avec des chaussettes grises, à l’allemande. Pour les cravates, j’avais un malin plaisir à défaire à toute blinde celles de mes collègues de taff avant, juste avant une réunion. Ils débarquaient comme cela un peu gênés, c’étaient trop mignons hé hé.

  18. Je te rassure, Monsieur Nombril est comme Brad, il a horreur des cravates et d’ailleurs ne sait même pas les nouer. En même temps, les cravates autour des pistes de ski ou des stades d’athlé, ce serait un peu comme si Emmanuelle Béart se mettait à vendre du fromage de tête en blouse de charcutière. Déplacé.
    Quant aux wontons, il va falloir que j’essaye ça très vite, très très vite (enfin je dis ça, mais ça fait 3 jours que je ne peux pas marcher), parce que je n’aurais jamais pensé à les faire moi-même, j’adore ça, et ta recette n’a pas l’air très difficile à faire. Merciiiiii Anaïk.

  19. Les « zizi de gorge » n’ont jamais été ma tasse de thé. Ta soupe par contre m’a l’air excellente !

  20. Moi, je porte des zizis de gorge, mais je suis une fille, j’ai le droit.

  21. oh mon dieu! les chaussettes blanches…. et pourquoi pas des chaussettes de tennis tant qu’on y est? Où va-t-on?

    Sinon, rien à voir avec les zizi de gorge ni avec cette soupe qui me fait de l’oeil, mais je sais pas pourquoi, ça, ça pourrait t’interesser:
    http://www.parismoustacheclub.com/

    La cravate n’est pas la seule à faire son retour. La moustache aussi. Et chez les filles aussi, sinon c’est pas marrant hein, cela va de soi.

  22. Je vais descendre à la cantine et j’aimerais bien que ton plat y soit proposé!!!

Laisser un commentaire Web 2.0 ("c'est une tuerie !" ; "j'adore !" ; "wouaaaouuuh !" ; "miam !") (votre commentaire sera publié après validation) :





© 2005-2014 Le confit c’est pas gras | Réalisé avec WordPress |  Syndication (flux RSS) | Design et trucs techniques by Brad